Félicitations à nos apprenties!

Malgré une fin d’année scolaire mouvementée à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, Casling Phan et Camille Sottas ont achevé leurs quatre années d’apprentissage. Elles ont décroché leur certificat fédéral de capacité (CFC) de droguiste.

La passion des plantes Si Casling a choisi ce métier, c’est à la suite d’un coup de cœur. Après avoir effectué divers stages, ce sont surtout les mélanges de tisanes et la connaissance des plantes qui ont fait que son choix s’est porté sur cette profession. Ayant maintenant pour objectif l’Ecole supérieure de droguerie (ESD), Casling va approfondir et consolider ses onnaissances en travaillant deux ans en magasin. Elle va d’abord rester une année au sein de la droguerie Roggen de Romont, où elle a effectué son apprentissage. Et pour la deuxième année, elle souhaite partir travailler en Suisse allemande, afin de s’initier à la langue de Goethe.

Vers la maturité Quant à Camille, avant de s’intéresser au métier de droguiste, elle s’est plutôt dirigée vers le travail en laboratoire. Grâce à un stage en droguerie, elle a découvert une profession variée; le conseil à la clientèle lui a beaucoup plu. Camille a alors débuté son apprentissage à Domdidier. Ayant maintenant plusieurs idées en tête comme entrer dans une école de diététique, une haute école de gestion ou peut-être même l’ESD, Camille va commencer fin août par une maturité technique en voie bilingue à Fribourg. Toute l’équipe des drogueries Roggen adresse à Casling et à Camille ses félicitations pour leur CFC et leur souhaite plein succès dans leurs nouveaux projets. MT