top of page
DSCF1637-light.webp

Les bons réflexes en cas de refroidissement

Nez qui coule, mal de gorge… Ces manifestations sont de saison. Mais que faire en cas d’apparition des premiers symptômes de refroidissement? Surtout, ne pas s’affoler et vouloir à tout prix, et au plus vite, stopper les symptômes.





Il ne faut pas oublier le rôle des symptômes, qui fonctionnent comme des alarmes. Ils servent d’abord à nous signaler un dysfonctionnement, et surtout ils engagent des processus de guérison. Le meilleur conseil est de s’écouter et de se reposer. Puis d’accompagner les symptômes.


«Il faut savoir prendre son temps, si l’on ne veut pas le perdre à recommencer.»

En cas de rhume et de toux, rien de mieux qu’une bonne infusion, agrémentée d’un peu de sirop de sureau, à boire chaude, par petites gorgées réparties sur toute la journée. Le sureau fait transpirer et, de ce fait, régule la température corporelle, mais fonctionne aussi comme antitussif.


Attention! Les fruits crus du sureau noir sont légèrement toxiques, il faut absolument les cuire pour en consommer. La meilleure recette de sirop de sureau d’hiver nous vient du monde paysan. Elle est élaborée à partir des fleurs, qui sont séchées en juin, et des fruits de sureau, cueillis à l’automne. Le mélange est additionné de miel. Il peut se boire chaud en cas de refroidissement. En droguerie, nous y ajoutons des extraits des plantes, comme du thym, pour en faire un excellent remède.


Le sureau noir est un arbre dont les anciens respectaient les pouvoirs. Considéré comme magique, il était supposé protéger la ferme de la foudre. On racontait qu’une fée s’y cachait et qu’on pouvait lui confier nos soucis. On pensait aussi que couper un sureau portait malheur à sa famille.


Pour en savoir plus sur le sureau noir et ses vertus, on ne peut que conseiller le livre du petit druide «Les secrets du sureau», publié aux Editions du Bois Carré (ISBN 978-2-9701088-3-2) Des fjords du Grand Nord jusqu’à nos contrées, la mélodie d’une petite flûte aide le lecteur à (re)connaître l’«arbre aux fées», voisin bienveillant des humains. On y apprend même à confectionner une flûte en bois de sureau. A découvrir en famille!


Podcast à réécouter

Ces conseils ont été présentés par Emanuel Roggen, droguiste diplômé, dans l'émission LE MAG de Radio Fribourg. A réécouter en cliquant ici.

Comments


bottom of page